Comment créer un potentiomètre dans LTspice

Il n’est pas rare de devoir utiliser un potentiomètre dans un montage électronique, de ce fait, il est peut-être utile de tester le montage complet dans LTSpice. Le problème c’est que le logiciel ne contient pas nativement de potentiomètre dans sa librairie.

Je vais vous expliquer étape par étape la manière de s’y prendre pour réaliser ce genre de composant.

Pour rappel, voici la représentation d’un potentiomètre:

Exemple de potentiomètre

Représentation symbolique

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, c’est parti!

Une fois LTspice démarré, il faut créer un nouveau schéma.

Commencez par placer deux résistances, il suffit de taper sur la touche “R” de votre clavier.

A l’aide de l’outil “Wire”, effectuez les connexions entre les éléments.

Placez ensuite trois “Label” sur chacune des extrémités.

Un clic droit sur le “Label” vous permet d’éditer celui-ci.

La valeur des deux résistances n’est bien sûr pas fixe, puisqu’il sera possible de modifier la valeur du potentiomètre, je vous propose de remplacer la valeur “R” des deux résistances par des variables.

Un clic droit sur les étiquettes “R” de vos deux éléments vous permet de modifier la valeur :

Faites de même pour R1 en écrivant {Rb}.

Maintenant, il faut ajouter ce qu’on appelle des directives, cela permettra de modifier les valeurs des variables  {Ra} et {Rb}

En placer deux comme sur les figures ci-dessous.

Il devrait être assez facile de comprendre les deux équations ci-dessus.

Il est assez aisé de voir que la somme de R1+R2 est égale à R pour toutes valeurs de “Val” comprises entre 0 et 100.

  • “Val” correspond à la valeur en % de la position du curseur
  • “R” correspond à la valeur en Ohm du potentiomètre.

Ces deux directives permettront de modifier la valeur du potentiomètre au moment de la simulation du circuit final.

Votre circuit devrait ressembler à ceci:

Sauvez le schéma et nommez le “pot.asc”.

Pour une plus grande souplesse et facilité lors de l’utilisation future, nous allons intégrer ce montage dans un symbole plus simple représentant un potentiomètre.

L’idée par la suite est d’utiliser un composant comme celui-ci dans le montage final.

Il va falloir récréer ce symbole, je vous propose de ne pas repartir de zéro, mais plutôt de repartir d’un composant proche, càd une résistance. Commencez par ouvrir le symbole de la résistance:

Allez dans le répertoire « Sym » du répertoire par défaut LTSpice.

Prendre bien soins de modifier l’extension du filtre :

Sélectionnez le composant « res.asy »

Afin d’éviter toute erreur et décrasser le composant d’origine, il est plus prudent de sauver le composant directement sous un autre nom, « pot.asy » par exemple.

Modifiez le symbole afin d’obtenir celui correspondant à un potentiomètre. Je vous propose pour cela d’utiliser les différents outils proposés par LTspice, un clic droit sur le dessin vous permet d’utiliser le menu contextuel. Différentes options s’offrent à vous pour vous permettre de retravailler le composant.

 

 

 

 

 

 

Effacez les « pines port » utiliser la touche F5 comme touche de raccourci. Vous pouvez déplacer certains éléments pour plus de facilité.

 

 

 

 

 

Pour compléter le dessin, vous pouvez soit redessiner certaines lignes ou dupliquer des lignes existantes, modifier leur orientation, ect… Faites bien attention de placer les différents éléments sur la grille !!

 

 

Arrangez-vous pour avoir le symbole ci-dessous. Attention de ne pas oublier d’ajouter trois pines (cela correspond aux trois petits carrés bleus sur le schéma).
Pour la dénomination des pines, il suffit de vous référer au schéma de votre potentiomètre dessiné au début de l’article.

Effacez les deux étiquettes “R” et “Rnnn”

Ajoutez des attributs:

Effacez le préfix “R” et ajoutez les deux autres lignes

Ajouter l’attribut “InstName” à votre symbole.

 

 

Enregistrez votre symbole!

Maintenant que nous avons terminé la création du composant, il est temps de le tester dans un exemple. Je vous propose de réaliser un montage très simple pour le faire, nous allons illustrer le fonctionnement d’un diviseur de tension ou pont diviseur.

Ouvrir un nouveau schéma:

Ajouter votre symbole du potentiomètre:

Sélectionnez le répertoire “sym” et tapez « pot » dans la partie recherche, le composant apparait dans la liste, sélectionnez-le et cliquez sur OK.

Poursuivez avec la source de tension:

Attribuez une tension en faisant un clic droit sur le composant.

Effectuez les différentes connexions comme sur le schéma ci-dessous, ajoutez deux labels et le symbole de masse!!

Il est temps maintenant de tester votre circuit en lançant la simulation. Attention, avant de lancer la simulation, il est nécessaire de veiller à ce que le fichier “pot.asc” créé au début de l’article soit dans le même répertoire que celui de votre fichier final! 

Mettre 100ms ou 0.1s pour la durée de la simulation et cliquez sur OK.

Un clic droit sur le potentiomètre vous permet d’ajouter les paramètres de simulation et d’en modifier les valeurs. Vous ferez quelques essais avec “Val” pour vérifier le bon fonctionnement du montage.

Un nouveau clic droit sur la ligne “paramètre” vous permet d’en modifier la taille et la valeur.

Placez des probes à différents endroits en déplaçant la souris à l’endroit désiré. Par défaut, ce sont des probes de tension, un appui sur la touche « Alt » permet de mesurer le courant.

 

 

Voici un exemple de graphe que vous allez obtenir:

Pour rappel, “Val” correspond au pourcentage de la position du potentiomètre par rapport à sa position “0”. Pour des raisons de calculs mathématiques au niveau de la simulation, ne donnez pas les valeurs 0 et 100, choisissez plutôt 0.01 et 99.99 ce qui ne changera pas grand-chose.

 

Vous pouvez également visualiser ces explications sur ma chaine Youtube:
 

Vous pouvez télécharger les différents fichiers utilisés dans cet article en cliquant ici. Vous y retrouverez deux modèles de potentiomètres, un linéaire et un logarithmique (non abordé dans l’article), ainsi que deux fichiers exemples pour illustrer le principe de fonctionnement.

Vous pouvez également télécharger le logiciel LTspice en cliquant ici.

Voilà, bravo! Vous êtes arrivé au bout de cet article! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en postant des commentaires ci-dessous! J’espère que cet article a pu vous aider dans la création d’un tel composant. Vous pouvez bien sûr appliquer ce principe à des parties de montages qui vous seraient propres.

Je vous dis à bientôt sur « devenez pro en électronique »!

N’hésitez pas à partager cet article.

Denis.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “Comment créer un potentiomètre dans LTspice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *